Recettes traditionnelles

L'agriculture, comme le reste de la société, a besoin d'équité entre les sexes

L'agriculture, comme le reste de la société, a besoin d'équité entre les sexes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le Women Food and Agriculture Network a débuté il y a plus de 16 ans en tant que communauté de femmes agricultrices, propriétaires terriennes, chercheuses, étudiantes, militantes et consommatrices passionnées par la durabilité dans les fermes du Midwest et au-delà ; deux membres répondent à l'article de The Atlantic « L'agriculture a besoin de plus de femmes ».


La fluidité des genres : ce que cela signifie et pourquoi le soutien est important

Prenez un moment – ​​oui, tout de suite – pour considérer votre sexe. Vous identifiez-vous en tant que femme, homme ou autre genre : essentiellement, comment décririez-vous votre identité de genre? Comment montrez-vous votre genre aux autres à travers votre apparence ou votre comportement — en d'autres termes, votre expression de genre? Et votre identité de genre ou expression de genre a-t-elle changé ou est-elle restée la même au fil du temps ?

Des questions comme celles-ci peuvent être particulièrement utiles si vous vous demandez comment l'identité et l'expression de genre peuvent changer à mesure que les enfants grandissent. Et, bien sûr, ces questions peuvent également trouver un écho chez de nombreux adultes.

À certains moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus courts et un penchant pour les pantalons de ville et les chaussures de ville pour hommes. J'ai aussi aimé jouer occasionnellement des rôles masculins dans des productions théâtrales et m'habiller en homme à Halloween. À d'autres moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus longs et des robes fréquemment portées et des boucles d'oreilles pendantes – et des costumes d'Halloween plus féminins. Bien que mon expression de genre ait évolué au fil du temps entre moins féminine et plus féminine, je me suis toujours identifiée en tant que fille ou femme.

Qu'est-ce que la fluidité des genres ?

Définissons quelques termes. Cisgenre signifie que l'identité de genre d'une personne correspond au sexe - féminin ou masculin - désigné sur son acte de naissance original. La fluidité du genre fait référence au changement au fil du temps dans l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne, ou les deux. Ce changement peut être dans l'expression, mais pas dans l'identité, ou dans l'identité, mais pas dans l'expression. Ou l'expression et l'identité pourraient changer ensemble.

Pour certains jeunes, la fluidité du genre peut être un moyen d'explorer le genre avant d'atterrir sur une expression ou une identité de genre plus stable. Pour d'autres, la fluidité du genre peut se poursuivre indéfiniment dans le cadre de leur expérience de vie avec le genre.

Certaines personnes se décrivent comme « fluides de genre ». En tant qu'identité, il s'inscrit généralement sous le parapluie transgenre et non binaire, qui s'applique aux personnes dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur est attribué sur leur certificat de naissance original. (Nonbinaire signifie que l'identité de genre d'une personne ne rentre pas dans des catégories culturelles strictes de femme ou d'homme.)

Toutes les personnes qui subissent des changements dans leur expression ou leur identité de genre ne s'identifient pas comme fluides de genre. Tout le monde ne souhaite pas non plus qu'un traitement médical affirmant le genre change son corps pour mieux l'aligner sur son identité de genre.

Comment le genre évolue-t-il et change-t-il ?

Les gens commencent généralement à développer une identité de genre dès la petite enfance, vers l'âge de 2 ou 3 ans. Chacun d'eux peut avoir des normes et des attentes très différentes concernant l'expression de genre et l'identité de genre.

Par exemple, un enfant peut vivre dans une famille qui croit que le genre est plus complexe que celui d'un garçon ou d'une fille et encourage une diversité d'expressions de genre. Ce même enfant peut vivre dans une ville où la plupart des gens pensent que les garçons devraient « ressembler aux garçons » et que les filles devraient « ressembler aux filles ». Et cet enfant pourrait vivre dans une société et à une époque historique avec des normes de genre similaires à celles de sa communauté. Ainsi, cet enfant peut se sentir plus libre d'avoir une expression ou une identité de genre différente à la maison qu'en public.

Pour de nombreuses personnes, l'identité et l'expression de genre se développent tôt et restent les mêmes au fil du temps. Pour d'autres, l'un ou l'autre peut changer. Bien que de tels changements puissent se produire à tout moment de la vie d'une personne, ils sont plus fréquents pendant l'enfance et l'adolescence que plus tard à l'âge adulte.

Quelle est la différence entre genre fluide et transgenre ?

Alors que certaines personnes développent une identité de genre tôt dans l'enfance, d'autres peuvent s'identifier à un genre à un moment donné, puis à un autre genre plus tard. Par exemple, une personne désignée comme une femme sur son acte de naissance original peut s'identifier comme une fille jusqu'à l'adolescence, puis s'identifier comme un garçon pour le reste de sa vie. Cette personne serait considérée comme transgenre, mais pas nécessairement de genre fluide.

Une autre personne qui suit cet arc de développement peut seulement s'identifier comme un garçon jusqu'à la vingtaine, puis s'identifier comme non binaire, puis s'identifier à nouveau comme un garçon plus tard à l'âge adulte. Cette personne pourrait être considérée comme fluide de genre, car elle a subi un ou plusieurs changements dans son identité de genre ou son expression de genre. Il est sage de noter, cependant, qu'ils n'utiliseront peut-être jamais le terme fluide de genre comme étiquette d'identité pour eux-mêmes.

En fin de compte, toute personne qui s'identifie comme étant de genre fluide est une personne de genre fluide. Souvent, le terme est utilisé pour signifier que l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne - essentiellement, son sens interne de soi - change fréquemment. Mais la fluidité des genres peut sembler différente pour différentes personnes.

Comment la fluidité des genres est-elle liée à la santé chez les enfants et les adolescents ?

Tout comme les adultes, les enfants et les adolescents qui expriment ou identifient leur sexe différemment de leur sexe désigné à la naissance sont plus susceptibles de subir des préjugés et de la discrimination. Ces expériences peuvent créer un stress chez les minorités qui est nocif pour leur santé mentale et physique. Par rapport aux jeunes cisgenres, les jeunes transgenres sont deux à trois fois plus susceptibles de souffrir de dépression, d'anxiété, de comportements d'automutilation et de pensées et comportements suicidaires.

Toutes les communautés ont des attentes concernant ce qui est « normal ». Un jeune dont le genre est fluide peut être plus à risque de préjugés et de discrimination, car son identité ou son expression de genre changeante va à l'encontre d'une attente selon laquelle chacun de ces aspects de la personnalité se développe tôt et reste le même au fil du temps. Et les interactions nocives peuvent ne pas se produire uniquement avec les personnes cisgenres. Un jeune dont le genre est fluide peut également être victime de discrimination de la part de certaines personnes de la communauté transgenre qui les considèrent comme « pas vraiment transgenres ». Voir un jeune qui s'habille de manière plus féminine un jour et plus masculine un autre jour peut sembler déroutant ou même menaçant pour quiconque a des idées strictes sur le genre.

Comment pouvez-vous soutenir les jeunes au genre fluide dans votre vie ?

Je vous encourage à penser à la fluidité des genres dans le cadre de la diversité de l'expérience humaine liée à l'identité et à l'expression de genre. Bien que l'acceptation soit importante dans la façon dont nous traitons quiconque, elle est particulièrement importante pour les enfants et les adolescents.

  • Écoutez les jeunes et validez leur expérience de leur genre. Chacun est l'expert de son genre.
  • Soyez patient, car la fluidité du genre d'un jeune peut faire partie du développement de son identité de genre.
  • Aidez les jeunes au genre fluide à prendre des décisions éclairées concernant les soins d'affirmation de genre, tels que l'hormonothérapie et les chirurgies d'affirmation de genre.
  • Mettez-les en contact avec du soutien et des ressources afin qu'ils puissent parler à d'autres personnes ayant des expériences similaires. Gender Spectrum est une excellente ressource pour les jeunes et les adultes de leur vie.

La fluidité des genres : ce que cela signifie et pourquoi le soutien est important

Prenez un moment – ​​oui, tout de suite – pour considérer votre sexe. Vous identifiez-vous en tant que femme, homme ou autre genre : essentiellement, comment décririez-vous votre identité de genre? Comment montrez-vous votre genre aux autres à travers votre apparence ou votre comportement — en d'autres termes, votre expression de genre? Et votre identité de genre ou expression de genre a-t-elle changé ou est-elle restée la même au fil du temps ?

Des questions comme celles-ci peuvent être particulièrement utiles si vous vous demandez comment l'identité et l'expression de genre peuvent changer à mesure que les enfants grandissent. Et, bien sûr, ces questions peuvent également trouver un écho chez de nombreux adultes.

À certains moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus courts et un penchant pour les pantalons de ville et les chaussures de ville pour hommes. J'ai aussi aimé jouer occasionnellement des rôles masculins dans des productions théâtrales et m'habiller en homme à Halloween. À d'autres moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus longs et des robes fréquemment portées et des boucles d'oreilles pendantes – et des costumes d'Halloween plus féminins. Bien que mon expression de genre ait évolué au fil du temps entre moins féminine et plus féminine, je me suis toujours identifiée en tant que fille ou femme.

Qu'est-ce que la fluidité des genres ?

Définissons quelques termes. Cisgenre signifie que l'identité de genre d'une personne correspond au sexe - féminin ou masculin - désigné sur son acte de naissance original. La fluidité du genre fait référence au changement au fil du temps dans l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne, ou les deux. Ce changement peut être dans l'expression, mais pas dans l'identité, ou dans l'identité, mais pas dans l'expression. Ou l'expression et l'identité pourraient changer ensemble.

Pour certains jeunes, la fluidité du genre peut être un moyen d'explorer le genre avant d'atterrir sur une expression ou une identité de genre plus stable. Pour d'autres, la fluidité du genre peut se poursuivre indéfiniment dans le cadre de leur expérience de vie avec le genre.

Certaines personnes se décrivent comme « fluides de genre ». En tant qu'identité, il s'inscrit généralement sous le parapluie transgenre et non binaire, qui s'applique aux personnes dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur est attribué sur leur certificat de naissance original. (Nonbinaire signifie que l'identité de genre d'une personne ne rentre pas dans des catégories culturelles strictes de femme ou d'homme.)

Toutes les personnes qui subissent des changements dans leur expression ou leur identité de genre ne s'identifient pas comme fluides de genre. Tout le monde ne souhaite pas non plus qu'un traitement médical affirmant le genre change son corps pour mieux l'aligner sur son identité de genre.

Comment le genre évolue-t-il et change-t-il ?

Les gens commencent généralement à développer une identité de genre dès la petite enfance, vers l'âge de 2 ou 3 ans. Chacun d'eux peut avoir des normes et des attentes très différentes concernant l'expression de genre et l'identité de genre.

Par exemple, un enfant peut vivre dans une famille qui croit que le genre est plus complexe que celui d'un garçon ou d'une fille et encourage une diversité d'expressions de genre. Ce même enfant peut vivre dans une ville où la plupart des gens pensent que les garçons devraient « ressembler aux garçons » et que les filles devraient « ressembler aux filles ». Et cet enfant pourrait vivre dans une société et à une époque historique avec des normes de genre similaires à celles de sa communauté. Ainsi, cet enfant peut se sentir plus libre d'avoir une expression ou une identité de genre différente à la maison qu'en public.

Pour de nombreuses personnes, l'identité et l'expression de genre se développent tôt et restent les mêmes au fil du temps. Pour d'autres, l'un ou l'autre peut changer. Bien que de tels changements puissent se produire à tout moment de la vie d'une personne, ils sont plus fréquents pendant l'enfance et l'adolescence que plus tard à l'âge adulte.

Quelle est la différence entre genre fluide et transgenre ?

Alors que certaines personnes développent une identité de genre tôt dans l'enfance, d'autres peuvent s'identifier à un genre à un moment donné, puis à un autre genre plus tard. Par exemple, une personne désignée comme une femme sur son acte de naissance original peut s'identifier comme une fille jusqu'à l'adolescence, puis s'identifier comme un garçon pour le reste de sa vie. Cette personne serait considérée comme transgenre, mais pas nécessairement de genre fluide.

Une autre personne qui suit cet arc de développement peut seulement s'identifier comme un garçon jusqu'à la vingtaine, puis s'identifier comme non binaire, puis s'identifier à nouveau comme un garçon plus tard à l'âge adulte. Cette personne pourrait être considérée comme fluide de genre, car elle a subi un ou plusieurs changements dans son identité de genre ou son expression de genre. Il est sage de noter, cependant, qu'ils n'utiliseront peut-être jamais le terme fluide de genre comme étiquette d'identité pour eux-mêmes.

En fin de compte, toute personne qui s'identifie comme étant de genre fluide est une personne de genre fluide. Souvent, le terme est utilisé pour signifier que l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne - essentiellement, son sens interne de soi - change fréquemment. Mais la fluidité des genres peut sembler différente pour différentes personnes.

Comment la fluidité des genres est-elle liée à la santé chez les enfants et les adolescents ?

Tout comme les adultes, les enfants et les adolescents qui expriment ou identifient leur sexe différemment de leur sexe désigné à la naissance sont plus susceptibles de subir des préjugés et de la discrimination. Ces expériences peuvent créer un stress chez les minorités qui est nocif pour leur santé mentale et physique. Par rapport aux jeunes cisgenres, les jeunes transgenres sont deux à trois fois plus susceptibles de souffrir de dépression, d'anxiété, de comportements d'automutilation et de pensées et comportements suicidaires.

Toutes les communautés ont des attentes concernant ce qui est « normal ». Un jeune dont le genre est fluide peut être plus à risque de préjugés et de discrimination, car son identité ou son expression de genre changeante va à l'encontre d'une attente selon laquelle chacun de ces aspects de la personnalité se développe tôt et reste le même au fil du temps. Et les interactions nocives peuvent ne pas se produire uniquement avec les personnes cisgenres. Un jeune dont le genre est fluide peut également être victime de discrimination de la part de certaines personnes de la communauté transgenre qui les considèrent comme « pas vraiment transgenres ». Voir un jeune qui s'habille de manière plus féminine un jour et plus masculine un autre jour peut sembler déroutant ou même menaçant pour quiconque a des idées strictes sur le genre.

Comment pouvez-vous soutenir les jeunes au genre fluide dans votre vie ?

Je vous encourage à penser à la fluidité des genres dans le cadre de la diversité de l'expérience humaine liée à l'identité et à l'expression de genre. Bien que l'acceptation soit importante dans la façon dont nous traitons quiconque, elle est particulièrement importante pour les enfants et les adolescents.

  • Écoutez les jeunes et validez leur expérience de leur genre. Chacun est l'expert de son genre.
  • Soyez patient, car la fluidité du genre d'un jeune peut faire partie du développement de son identité de genre.
  • Aidez les jeunes au genre fluide à prendre des décisions éclairées concernant les soins d'affirmation de genre, tels que l'hormonothérapie et les chirurgies d'affirmation de genre.
  • Mettez-les en contact avec du soutien et des ressources afin qu'ils puissent parler à d'autres personnes ayant des expériences similaires. Gender Spectrum est une excellente ressource pour les jeunes et les adultes de leur vie.

La fluidité des genres : ce que cela signifie et pourquoi le soutien est important

Prenez un moment – ​​oui, tout de suite – pour considérer votre sexe. Vous identifiez-vous en tant que femme, homme ou autre genre : essentiellement, comment décririez-vous votre identité de genre? Comment montrez-vous votre genre aux autres à travers votre apparence ou votre comportement — en d'autres termes, votre expression de genre? Et votre identité de genre ou expression de genre a-t-elle changé ou est-elle restée la même au fil du temps ?

Des questions comme celles-ci peuvent être particulièrement utiles si vous vous demandez comment l'identité et l'expression de genre peuvent changer à mesure que les enfants grandissent. Et, bien sûr, ces questions peuvent également trouver un écho chez de nombreux adultes.

À certains moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus courts et un penchant pour les pantalons de ville et les chaussures de ville pour hommes. J'ai aussi aimé jouer occasionnellement des rôles masculins dans des productions théâtrales et m'habiller en homme à Halloween. À d'autres moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus longs et des robes fréquemment portées et des boucles d'oreilles pendantes – et des costumes d'Halloween plus féminins. Bien que mon expression de genre ait évolué au fil du temps entre moins féminine et plus féminine, je me suis toujours identifiée en tant que fille ou femme.

Qu'est-ce que la fluidité des genres ?

Définissons quelques termes. Cisgenre signifie que l'identité de genre d'une personne correspond au sexe - féminin ou masculin - désigné sur son acte de naissance original. La fluidité du genre fait référence au changement au fil du temps dans l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne, ou les deux. Ce changement peut être dans l'expression, mais pas dans l'identité, ou dans l'identité, mais pas dans l'expression. Ou l'expression et l'identité pourraient changer ensemble.

Pour certains jeunes, la fluidité du genre peut être un moyen d'explorer le genre avant d'atterrir sur une expression ou une identité de genre plus stable. Pour d'autres, la fluidité du genre peut se poursuivre indéfiniment dans le cadre de leur expérience de vie avec le genre.

Certaines personnes se décrivent comme « fluides de genre ». En tant qu'identité, il s'inscrit généralement sous le parapluie transgenre et non binaire, qui s'applique aux personnes dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur est attribué sur leur certificat de naissance original. (Nonbinaire signifie que l'identité de genre d'une personne ne rentre pas dans des catégories culturelles strictes de femme ou d'homme.)

Toutes les personnes qui subissent des changements dans leur expression ou leur identité de genre ne s'identifient pas comme fluides de genre. Tout le monde ne souhaite pas non plus qu'un traitement médical affirmant le genre change son corps pour mieux l'aligner sur son identité de genre.

Comment le genre évolue-t-il et change-t-il ?

Les gens commencent généralement à développer une identité de genre dès la petite enfance, vers l'âge de 2 ou 3 ans. Chacun d'eux peut avoir des normes et des attentes très différentes concernant l'expression de genre et l'identité de genre.

Par exemple, un enfant peut vivre dans une famille qui croit que le genre est plus complexe que celui d'un garçon ou d'une fille et encourage une diversité d'expressions de genre. Ce même enfant peut vivre dans une ville où la plupart des gens pensent que les garçons devraient « ressembler aux garçons » et que les filles devraient « ressembler aux filles ». Et cet enfant pourrait vivre dans une société et à une époque historique avec des normes de genre similaires à celles de sa communauté. Ainsi, cet enfant peut se sentir plus libre d'avoir une expression ou une identité de genre différente à la maison qu'en public.

Pour de nombreuses personnes, l'identité et l'expression de genre se développent tôt et restent les mêmes au fil du temps. Pour d'autres, l'un ou l'autre peut changer. Bien que de tels changements puissent se produire à tout moment de la vie d'une personne, ils sont plus fréquents pendant l'enfance et l'adolescence que plus tard à l'âge adulte.

Quelle est la différence entre genre fluide et transgenre ?

Alors que certaines personnes développent une identité de genre tôt dans l'enfance, d'autres peuvent s'identifier à un genre à un moment donné, puis à un autre genre plus tard. Par exemple, une personne désignée comme une femme sur son acte de naissance original peut s'identifier comme une fille jusqu'à l'adolescence, puis s'identifier comme un garçon pour le reste de sa vie. Cette personne serait considérée comme transgenre, mais pas nécessairement de genre fluide.

Une autre personne qui suit cet arc de développement peut seulement s'identifier comme un garçon jusqu'à la vingtaine, puis s'identifier comme non binaire, puis s'identifier à nouveau comme un garçon plus tard à l'âge adulte. Cette personne pourrait être considérée comme fluide de genre, car elle a subi un ou plusieurs changements dans son identité de genre ou son expression de genre. Il est sage de noter, cependant, qu'ils n'utiliseront peut-être jamais le terme fluide de genre comme étiquette d'identité pour eux-mêmes.

En fin de compte, toute personne qui s'identifie comme étant de genre fluide est une personne de genre fluide. Souvent, le terme est utilisé pour signifier que l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne - essentiellement, son sens interne de soi - change fréquemment. Mais la fluidité des genres peut sembler différente pour différentes personnes.

Comment la fluidité des genres est-elle liée à la santé chez les enfants et les adolescents ?

Tout comme les adultes, les enfants et les adolescents qui expriment ou identifient leur sexe différemment de leur sexe désigné à la naissance sont plus susceptibles de subir des préjugés et de la discrimination. Ces expériences peuvent créer un stress chez les minorités qui est nocif pour leur santé mentale et physique. Par rapport aux jeunes cisgenres, les jeunes transgenres sont deux à trois fois plus susceptibles de souffrir de dépression, d'anxiété, de comportements d'automutilation et de pensées et comportements suicidaires.

Toutes les communautés ont des attentes concernant ce qui est « normal ». Un jeune dont le genre est fluide peut être plus à risque de préjugés et de discrimination, car son identité ou son expression de genre changeante va à l'encontre d'une attente selon laquelle chacun de ces aspects de la personnalité se développe tôt et reste le même au fil du temps. Et les interactions nocives peuvent ne pas se produire uniquement avec les personnes cisgenres. Un jeune dont le genre est fluide peut également être victime de discrimination de la part de certaines personnes de la communauté transgenre qui les considèrent comme « pas vraiment transgenres ». Voir un jeune qui s'habille de manière plus féminine un jour et plus masculine un autre jour peut sembler déroutant ou même menaçant pour quiconque a des idées strictes sur le genre.

Comment pouvez-vous soutenir les jeunes au genre fluide dans votre vie ?

Je vous encourage à penser à la fluidité des genres dans le cadre de la diversité de l'expérience humaine liée à l'identité et à l'expression de genre. Bien que l'acceptation soit importante dans la façon dont nous traitons quiconque, elle est particulièrement importante pour les enfants et les adolescents.

  • Écoutez les jeunes et validez leur expérience de leur genre. Chacun est l'expert de son genre.
  • Soyez patient, car la fluidité du genre d'un jeune peut faire partie du développement de son identité de genre.
  • Aidez les jeunes au genre fluide à prendre des décisions éclairées concernant les soins d'affirmation de genre, tels que l'hormonothérapie et les chirurgies d'affirmation de genre.
  • Mettez-les en contact avec du soutien et des ressources afin qu'ils puissent parler à d'autres personnes ayant des expériences similaires. Gender Spectrum est une excellente ressource pour les jeunes et les adultes de leur vie.

La fluidité des genres : ce que cela signifie et pourquoi le soutien est important

Prenez un moment – ​​oui, tout de suite – pour considérer votre sexe. Vous identifiez-vous en tant que femme, homme ou autre genre : essentiellement, comment décririez-vous votre identité de genre? Comment montrez-vous votre genre aux autres à travers votre apparence ou votre comportement — en d'autres termes, votre expression de genre? Et votre identité de genre ou expression de genre a-t-elle changé ou est-elle restée la même au fil du temps ?

Des questions comme celles-ci peuvent être particulièrement utiles si vous vous demandez comment l'identité et l'expression de genre peuvent changer à mesure que les enfants grandissent. Et, bien sûr, ces questions peuvent également trouver un écho chez de nombreux adultes.

À certains moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus courts et un penchant pour les pantalons de ville et les chaussures de ville pour hommes. J'ai aussi aimé jouer occasionnellement des rôles masculins dans des productions théâtrales et m'habiller en homme à Halloween. À d'autres moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus longs et des robes fréquemment portées et des boucles d'oreilles pendantes – et des costumes d'Halloween plus féminins. Bien que mon expression de genre ait évolué au fil du temps entre moins féminine et plus féminine, je me suis toujours identifiée en tant que fille ou femme.

Qu'est-ce que la fluidité des genres ?

Définissons quelques termes. Cisgenre signifie que l'identité de genre d'une personne correspond au sexe - féminin ou masculin - désigné sur son acte de naissance original. La fluidité du genre fait référence au changement au fil du temps dans l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne, ou les deux. Ce changement peut être dans l'expression, mais pas dans l'identité, ou dans l'identité, mais pas dans l'expression. Ou l'expression et l'identité pourraient changer ensemble.

Pour certains jeunes, la fluidité du genre peut être un moyen d'explorer le genre avant d'atterrir sur une expression ou une identité de genre plus stable. Pour d'autres, la fluidité du genre peut se poursuivre indéfiniment dans le cadre de leur expérience de vie avec le genre.

Certaines personnes se décrivent comme « fluides de genre ». En tant qu'identité, il s'inscrit généralement sous le parapluie transgenre et non binaire, qui s'applique aux personnes dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur est attribué sur leur certificat de naissance original. (Nonbinaire signifie que l'identité de genre d'une personne ne rentre pas dans des catégories culturelles strictes de femme ou d'homme.)

Toutes les personnes qui subissent des changements dans leur expression ou leur identité de genre ne s'identifient pas comme fluides de genre. Tout le monde ne souhaite pas non plus qu'un traitement médical affirmant le genre change son corps pour mieux l'aligner sur son identité de genre.

Comment le genre évolue-t-il et change-t-il ?

Les gens commencent généralement à développer une identité de genre dès la petite enfance, vers l'âge de 2 ou 3 ans. Chacun d'eux peut avoir des normes et des attentes très différentes concernant l'expression de genre et l'identité de genre.

Par exemple, un enfant peut vivre dans une famille qui croit que le genre est plus complexe que celui d'un garçon ou d'une fille et encourage une diversité d'expressions de genre. Ce même enfant peut vivre dans une ville où la plupart des gens pensent que les garçons devraient « ressembler aux garçons » et que les filles devraient « ressembler aux filles ». Et cet enfant pourrait vivre dans une société et à une époque historique avec des normes de genre similaires à celles de sa communauté. Ainsi, cet enfant peut se sentir plus libre d'avoir une expression ou une identité de genre différente à la maison qu'en public.

Pour de nombreuses personnes, l'identité et l'expression de genre se développent tôt et restent les mêmes au fil du temps. Pour d'autres, l'un ou l'autre peut changer. Bien que de tels changements puissent se produire à tout moment de la vie d'une personne, ils sont plus fréquents pendant l'enfance et l'adolescence que plus tard à l'âge adulte.

Quelle est la différence entre genre fluide et transgenre ?

Alors que certaines personnes développent une identité de genre tôt dans l'enfance, d'autres peuvent s'identifier à un genre à un moment donné, puis à un autre genre plus tard. Par exemple, une personne désignée comme une femme sur son acte de naissance original peut s'identifier comme une fille jusqu'à l'adolescence, puis s'identifier comme un garçon pour le reste de sa vie. Cette personne serait considérée comme transgenre, mais pas nécessairement de genre fluide.

Une autre personne qui suit cet arc de développement peut seulement s'identifier comme un garçon jusqu'à la vingtaine, puis s'identifier comme non binaire, puis s'identifier à nouveau comme un garçon plus tard à l'âge adulte. Cette personne pourrait être considérée comme fluide de genre, car elle a subi un ou plusieurs changements dans son identité de genre ou son expression de genre. Il est sage de noter, cependant, qu'ils n'utiliseront peut-être jamais le terme fluide de genre comme étiquette d'identité pour eux-mêmes.

En fin de compte, toute personne qui s'identifie comme étant de genre fluide est une personne de genre fluide. Souvent, le terme est utilisé pour signifier que l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne - essentiellement, son sens interne de soi - change fréquemment. Mais la fluidité des genres peut sembler différente pour différentes personnes.

Comment la fluidité des genres est-elle liée à la santé chez les enfants et les adolescents ?

Tout comme les adultes, les enfants et les adolescents qui expriment ou identifient leur sexe différemment de leur sexe désigné à la naissance sont plus susceptibles de subir des préjugés et de la discrimination. Ces expériences peuvent créer un stress chez les minorités qui est nocif pour leur santé mentale et physique. Par rapport aux jeunes cisgenres, les jeunes transgenres sont deux à trois fois plus susceptibles de souffrir de dépression, d'anxiété, de comportements d'automutilation et de pensées et comportements suicidaires.

Toutes les communautés ont des attentes concernant ce qui est « normal ». Un jeune dont le genre est fluide peut être plus à risque de préjugés et de discrimination, car son identité ou son expression de genre changeante va à l'encontre d'une attente selon laquelle chacun de ces aspects de la personnalité se développe tôt et reste le même au fil du temps. Et les interactions nocives peuvent ne pas se produire uniquement avec les personnes cisgenres. Un jeune dont le genre est fluide peut également être victime de discrimination de la part de certaines personnes de la communauté transgenre qui les considèrent comme « pas vraiment transgenres ». Voir un jeune qui s'habille de manière plus féminine un jour et plus masculine un autre jour peut sembler déroutant ou même menaçant pour quiconque a des idées strictes sur le genre.

Comment pouvez-vous soutenir les jeunes au genre fluide dans votre vie ?

Je vous encourage à penser à la fluidité des genres dans le cadre de la diversité de l'expérience humaine liée à l'identité et à l'expression de genre. Bien que l'acceptation soit importante dans la façon dont nous traitons quiconque, elle est particulièrement importante pour les enfants et les adolescents.

  • Écoutez les jeunes et validez leur expérience de leur genre. Chacun est l'expert de son genre.
  • Soyez patient, car la fluidité du genre d'un jeune peut faire partie du développement de son identité de genre.
  • Aidez les jeunes au genre fluide à prendre des décisions éclairées concernant les soins d'affirmation de genre, tels que l'hormonothérapie et les chirurgies d'affirmation de genre.
  • Mettez-les en contact avec du soutien et des ressources afin qu'ils puissent parler à d'autres personnes ayant des expériences similaires. Gender Spectrum est une excellente ressource pour les jeunes et les adultes de leur vie.

La fluidité des genres : ce que cela signifie et pourquoi le soutien est important

Prenez un moment – ​​oui, tout de suite – pour considérer votre sexe. Vous identifiez-vous en tant que femme, homme ou autre genre : essentiellement, comment décririez-vous votre identité de genre? Comment montrez-vous votre genre aux autres à travers votre apparence ou votre comportement — en d'autres termes, votre expression de genre? Et votre identité de genre ou expression de genre a-t-elle changé ou est-elle restée la même au fil du temps ?

Des questions comme celles-ci peuvent être particulièrement utiles si vous vous demandez comment l'identité et l'expression de genre peuvent changer à mesure que les enfants grandissent. Et, bien sûr, ces questions peuvent également trouver un écho chez de nombreux adultes.

À certains moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus courts et un penchant pour les pantalons de ville et les chaussures de ville pour hommes. J'ai aussi aimé jouer occasionnellement des rôles masculins dans des productions théâtrales et m'habiller en homme à Halloween. À d'autres moments de ma vie, j'ai eu les cheveux plus longs et des robes fréquemment portées et des boucles d'oreilles pendantes – et des costumes d'Halloween plus féminins. Bien que mon expression de genre ait évolué au fil du temps entre moins féminine et plus féminine, je me suis toujours identifiée en tant que fille ou femme.

Qu'est-ce que la fluidité des genres ?

Définissons quelques termes. Cisgenre signifie que l'identité de genre d'une personne correspond au sexe - féminin ou masculin - désigné sur son acte de naissance original. La fluidité du genre fait référence au changement au fil du temps dans l'expression de genre ou l'identité de genre d'une personne, ou les deux. Ce changement peut être dans l'expression, mais pas dans l'identité, ou dans l'identité, mais pas dans l'expression. Ou l'expression et l'identité pourraient changer ensemble.

Pour certains jeunes, la fluidité du genre peut être un moyen d'explorer le genre avant d'atterrir sur une expression ou une identité de genre plus stable. Pour d'autres, la fluidité du genre peut se poursuivre indéfiniment dans le cadre de leur expérience de vie avec le genre.

Certaines personnes se décrivent comme « fluides de genre ». En tant qu'identité, il s'inscrit généralement sous le parapluie transgenre et non binaire, qui s'applique aux personnes dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur est attribué sur leur certificat de naissance original. (Nonbinaire signifie que l'identité de genre d'une personne ne rentre pas dans des catégories culturelles strictes de femme ou d'homme.)

Toutes les personnes qui subissent des changements dans leur expression ou leur identité de genre ne s'identifient pas comme fluides de genre. Tout le monde ne souhaite pas non plus qu'un traitement médical affirmant le genre change son corps pour mieux l'aligner sur son identité de genre.

Comment le genre évolue-t-il et change-t-il ?

Les gens commencent généralement à développer une identité de genre dès la petite enfance, vers l'âge de 2 ou 3 ans. Chacun d'eux peut avoir des normes et des attentes très différentes concernant l'expression de genre et l'identité de genre.

Par exemple, un enfant peut vivre dans une famille qui croit que le genre est plus complexe que celui d'un garçon ou d'une fille et encourage une diversité d'expressions de genre. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.

Gender fluidity: What it means and why support matters

Take a moment — yes, right now — to consider your gender. Do you identify as a woman, man, or another gender: essentially, how would you describe your gender identity? How do you show your gender to other people through how you look or act — in other words, your gender expression? And has your gender identity or gender expression changed or stayed the same over time?

Questions like these can be especially valuable if you’re wondering about how gender identity and expression may shift as children grow up. And, of course, these questions may also resonate with many adults.

At times in my life, I’ve had shorter hair and a fondness for men’s dress pants and dress shoes. I’ve also enjoyed occasionally playing male roles in theater productions and dressing in costume as a man on Halloween. At other times in my life, I’ve had longer hair and frequently worn dresses and dangly earrings — and more feminine Halloween costumes. Although my gender expression has shifted over time between less feminine and more feminine, I have always identified as a girl or woman.

What is gender fluidity?

Let’s define a few terms. Cisgender means a person’s gender identity matches the sex — female or male — designated on their original birth certificate. Gender fluidity refers to change over time in a person’s gender expression or gender identity, or both. That change might be in expression, but not identity, or in identity, but not expression. Or both expression and identity might change together.

For some youth, gender fluidity may be a way to explore gender before landing on a more stable gender expression or identity. For others, gender fluidity may continue indefinitely as part of their life experience with gender.

Some people describe themselves as “gender-fluid.” As an identity, it typically fits under the transgender and nonbinary umbrella, which applies to people whose gender identity doesn’t match the sex assigned to them on their original birth certificate. (Nonbinary means a person’s gender identity doesn’t fit into strict cultural categories of female or male.)

Not everyone who experiences changes in their gender expression or identity identifies as gender-fluid. Nor does everyone desire gender-affirming medical treatment to change their body to better align with their gender identity.

How does gender develop and change?

People typically begin developing a gender identity in early childhood, around the age of 2 or 3. Gender identity develops within multiple social contexts: a person’s family, their larger community, and the society and historical time in which they live. Each of these may have very different norms and expectations about gender expression and gender identity.

For example, a child might live in a family that believes that gender is more complex than boy or girl, and encourages a diversity of gender expressions. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.

Gender fluidity: What it means and why support matters

Take a moment — yes, right now — to consider your gender. Do you identify as a woman, man, or another gender: essentially, how would you describe your gender identity? How do you show your gender to other people through how you look or act — in other words, your gender expression? And has your gender identity or gender expression changed or stayed the same over time?

Questions like these can be especially valuable if you’re wondering about how gender identity and expression may shift as children grow up. And, of course, these questions may also resonate with many adults.

At times in my life, I’ve had shorter hair and a fondness for men’s dress pants and dress shoes. I’ve also enjoyed occasionally playing male roles in theater productions and dressing in costume as a man on Halloween. At other times in my life, I’ve had longer hair and frequently worn dresses and dangly earrings — and more feminine Halloween costumes. Although my gender expression has shifted over time between less feminine and more feminine, I have always identified as a girl or woman.

What is gender fluidity?

Let’s define a few terms. Cisgender means a person’s gender identity matches the sex — female or male — designated on their original birth certificate. Gender fluidity refers to change over time in a person’s gender expression or gender identity, or both. That change might be in expression, but not identity, or in identity, but not expression. Or both expression and identity might change together.

For some youth, gender fluidity may be a way to explore gender before landing on a more stable gender expression or identity. For others, gender fluidity may continue indefinitely as part of their life experience with gender.

Some people describe themselves as “gender-fluid.” As an identity, it typically fits under the transgender and nonbinary umbrella, which applies to people whose gender identity doesn’t match the sex assigned to them on their original birth certificate. (Nonbinary means a person’s gender identity doesn’t fit into strict cultural categories of female or male.)

Not everyone who experiences changes in their gender expression or identity identifies as gender-fluid. Nor does everyone desire gender-affirming medical treatment to change their body to better align with their gender identity.

How does gender develop and change?

People typically begin developing a gender identity in early childhood, around the age of 2 or 3. Gender identity develops within multiple social contexts: a person’s family, their larger community, and the society and historical time in which they live. Each of these may have very different norms and expectations about gender expression and gender identity.

For example, a child might live in a family that believes that gender is more complex than boy or girl, and encourages a diversity of gender expressions. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.

Gender fluidity: What it means and why support matters

Take a moment — yes, right now — to consider your gender. Do you identify as a woman, man, or another gender: essentially, how would you describe your gender identity? How do you show your gender to other people through how you look or act — in other words, your gender expression? And has your gender identity or gender expression changed or stayed the same over time?

Questions like these can be especially valuable if you’re wondering about how gender identity and expression may shift as children grow up. And, of course, these questions may also resonate with many adults.

At times in my life, I’ve had shorter hair and a fondness for men’s dress pants and dress shoes. I’ve also enjoyed occasionally playing male roles in theater productions and dressing in costume as a man on Halloween. At other times in my life, I’ve had longer hair and frequently worn dresses and dangly earrings — and more feminine Halloween costumes. Although my gender expression has shifted over time between less feminine and more feminine, I have always identified as a girl or woman.

What is gender fluidity?

Let’s define a few terms. Cisgender means a person’s gender identity matches the sex — female or male — designated on their original birth certificate. Gender fluidity refers to change over time in a person’s gender expression or gender identity, or both. That change might be in expression, but not identity, or in identity, but not expression. Or both expression and identity might change together.

For some youth, gender fluidity may be a way to explore gender before landing on a more stable gender expression or identity. For others, gender fluidity may continue indefinitely as part of their life experience with gender.

Some people describe themselves as “gender-fluid.” As an identity, it typically fits under the transgender and nonbinary umbrella, which applies to people whose gender identity doesn’t match the sex assigned to them on their original birth certificate. (Nonbinary means a person’s gender identity doesn’t fit into strict cultural categories of female or male.)

Not everyone who experiences changes in their gender expression or identity identifies as gender-fluid. Nor does everyone desire gender-affirming medical treatment to change their body to better align with their gender identity.

How does gender develop and change?

People typically begin developing a gender identity in early childhood, around the age of 2 or 3. Gender identity develops within multiple social contexts: a person’s family, their larger community, and the society and historical time in which they live. Each of these may have very different norms and expectations about gender expression and gender identity.

For example, a child might live in a family that believes that gender is more complex than boy or girl, and encourages a diversity of gender expressions. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.

Gender fluidity: What it means and why support matters

Take a moment — yes, right now — to consider your gender. Do you identify as a woman, man, or another gender: essentially, how would you describe your gender identity? How do you show your gender to other people through how you look or act — in other words, your gender expression? And has your gender identity or gender expression changed or stayed the same over time?

Questions like these can be especially valuable if you’re wondering about how gender identity and expression may shift as children grow up. And, of course, these questions may also resonate with many adults.

At times in my life, I’ve had shorter hair and a fondness for men’s dress pants and dress shoes. I’ve also enjoyed occasionally playing male roles in theater productions and dressing in costume as a man on Halloween. At other times in my life, I’ve had longer hair and frequently worn dresses and dangly earrings — and more feminine Halloween costumes. Although my gender expression has shifted over time between less feminine and more feminine, I have always identified as a girl or woman.

What is gender fluidity?

Let’s define a few terms. Cisgender means a person’s gender identity matches the sex — female or male — designated on their original birth certificate. Gender fluidity refers to change over time in a person’s gender expression or gender identity, or both. That change might be in expression, but not identity, or in identity, but not expression. Or both expression and identity might change together.

For some youth, gender fluidity may be a way to explore gender before landing on a more stable gender expression or identity. For others, gender fluidity may continue indefinitely as part of their life experience with gender.

Some people describe themselves as “gender-fluid.” As an identity, it typically fits under the transgender and nonbinary umbrella, which applies to people whose gender identity doesn’t match the sex assigned to them on their original birth certificate. (Nonbinary means a person’s gender identity doesn’t fit into strict cultural categories of female or male.)

Not everyone who experiences changes in their gender expression or identity identifies as gender-fluid. Nor does everyone desire gender-affirming medical treatment to change their body to better align with their gender identity.

How does gender develop and change?

People typically begin developing a gender identity in early childhood, around the age of 2 or 3. Gender identity develops within multiple social contexts: a person’s family, their larger community, and the society and historical time in which they live. Each of these may have very different norms and expectations about gender expression and gender identity.

For example, a child might live in a family that believes that gender is more complex than boy or girl, and encourages a diversity of gender expressions. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.

Gender fluidity: What it means and why support matters

Take a moment — yes, right now — to consider your gender. Do you identify as a woman, man, or another gender: essentially, how would you describe your gender identity? How do you show your gender to other people through how you look or act — in other words, your gender expression? And has your gender identity or gender expression changed or stayed the same over time?

Questions like these can be especially valuable if you’re wondering about how gender identity and expression may shift as children grow up. And, of course, these questions may also resonate with many adults.

At times in my life, I’ve had shorter hair and a fondness for men’s dress pants and dress shoes. I’ve also enjoyed occasionally playing male roles in theater productions and dressing in costume as a man on Halloween. At other times in my life, I’ve had longer hair and frequently worn dresses and dangly earrings — and more feminine Halloween costumes. Although my gender expression has shifted over time between less feminine and more feminine, I have always identified as a girl or woman.

What is gender fluidity?

Let’s define a few terms. Cisgender means a person’s gender identity matches the sex — female or male — designated on their original birth certificate. Gender fluidity refers to change over time in a person’s gender expression or gender identity, or both. That change might be in expression, but not identity, or in identity, but not expression. Or both expression and identity might change together.

For some youth, gender fluidity may be a way to explore gender before landing on a more stable gender expression or identity. For others, gender fluidity may continue indefinitely as part of their life experience with gender.

Some people describe themselves as “gender-fluid.” As an identity, it typically fits under the transgender and nonbinary umbrella, which applies to people whose gender identity doesn’t match the sex assigned to them on their original birth certificate. (Nonbinary means a person’s gender identity doesn’t fit into strict cultural categories of female or male.)

Not everyone who experiences changes in their gender expression or identity identifies as gender-fluid. Nor does everyone desire gender-affirming medical treatment to change their body to better align with their gender identity.

How does gender develop and change?

People typically begin developing a gender identity in early childhood, around the age of 2 or 3. Gender identity develops within multiple social contexts: a person’s family, their larger community, and the society and historical time in which they live. Each of these may have very different norms and expectations about gender expression and gender identity.

For example, a child might live in a family that believes that gender is more complex than boy or girl, and encourages a diversity of gender expressions. That same child may live in a town where most people believe that boys should “look like boys” and girls should “look like girls.” And this child might live in a society and at a historical time with similar gender norms as their community. Thus, this child may feel freer to have a different gender expression or identity at home than out in public.

For many people, gender identity and expression develop early and stay the same over time. For others, either one may change. While such changes can happen at any time during a person’s life, they’re more common during childhood and adolescence than later in adulthood.

What’s the difference between gender-fluid and transgender?

While some people develop a gender identity early in childhood, others may identify with one gender at one time and then another gender later on. For example, a person who was designated female on their original birth certificate may identify as a girl until adolescence, then identify as a boy for the rest of their life. This person would be considered transgender, but not necessarily gender-fluid.

Another person who follows this developmental arc may only identify as a boy until they are in their 20s, and then identify as nonbinary, and then identify as a boy again later in adulthood. This person could be considered gender-fluid, because they experienced one or more changes in their gender identity or gender expression. It’s wise to note, though, that they may never use the term gender-fluid as an identity label for themself.

Ultimately, anyone who identifies as gender-fluid is a gender-fluid person. Often, the term is used to mean that a person’s gender expression or gender identity — essentially, their internal sense of self — changes frequently. But gender fluidity can look different for different people.

How is gender fluidity related to health in children and teens?

Just like adults, children and teens who express or identify their gender differently from their sex designated at birth are more likely to experience prejudice and discrimination. These experiences may create minority stress that is harmful for their mental and physical health. Compared to cisgender youth, transgender youth are two to three times more likely to have depression, anxiety, self-harming behavior, and suicidal thoughts and behavior.

All communities have expectations around what’s “normal.” A youth who is gender-fluid may be at greater risk for prejudice and discrimination, because their shifting gender identity or expression goes against an expectation that each of these aspects of personhood develops early and stays the same over time. And the harmful interactions may not occur only with people who are cisgender. A youth who is gender-fluid may also face discrimination from some people in the transgender community who view them as “not really transgender.” Seeing a youth who dresses more femininely on one day and more masculinely on another day may feel confusing or even threatening to anyone with strict ideas about gender.

How can you support gender-fluid youth in your life?

I encourage you to think about gender fluidity as part of the diversity of human experience related to gender identity and expression. While acceptance is important in how we treat anyone, it’s especially important for children and teens.

  • Listen to youth and validate their experience of their gender. Everyone is the expert of their own gender.
  • Be patient, as a youth’s gender fluidity may be part of their gender identity development.
  • Support gender-fluid youth in making informed decisions about gender-affirming care, such as hormone therapy and gender-affirming surgeries.
  • Connect them to support and resources so they can talk to others with similar experiences. Gender Spectrum is a great resource for both gender-fluid youth and the adults in their lives.



Commentaires:

  1. Kasar

    Je suis désolé, rien de ce que je ne peux pas vous aider. Je pense que vous trouverez la bonne solution.

  2. Gom

    Je vous suggère de venir sur un site où il y a de nombreux articles sur un thème intéressant.

  3. Barg

    Quel message talentueux

  4. Meilseoir

    Avec curiosité....

  5. Daleel

    À mon avis, quelqu'un ici s'est concentré



Écrire un message